Famille B-N…Ma famille à Moi

24 juil

Lecteur(trice) de mon coeur,salutation à toi . Je suis très heureuse de te savoir en pleine lecture de cet article,bien installé(e) à bord de notre Bus familial. 1er arrêt : Famille B-C . La politesse étant de mise,les présentations sont de rigueur .

Nom : B-N ( laisse ton imagination déborder et fais-nous en part en commentaire ).

Genre : Moderne,vieille école .( Oh que oui,ça forme).

Enfants: 7 (sois pas préssé ,tu comprendras dans le temps ) .

Sexe : Mixte à tendance féminime(pas féministe)

Type d’habitation : Pas à bord d’un camping car (Mon rêve) . Appartement

Style de Vie : Simple , reconnaissant,

Qualités primordiales : Générosité

Valeurs : Honnêteté,estime de soi, travail

J’imagine que cette mini-biographie n’a fait qu’attiser ton appetit .C’est normal .On a tous besoin de savoir où on va .

Je vis quotidiennement au sein d’un foyer modeste, rempli d’amour et d’enfants . Ils sont 7 ,et je peux vous dire que chacun d’eux décuplent l’amour qu’il a en lui pour nous le donner en retour . Je reste toujours ébahie par la douceur de ces enfants au quotidien,et ce malgré les péripéties  . Mais..mais ..on est loin de la perfection,si tant est qu’elle existe . 4 ans bientôt que nous nous cotoyons et au cours desquelles nous avons,ensemble,grandis.Oui,je peux le dire sans vergogne ,j’ai grandis avec eux,ou plus exactement ils m’ont fait grandir .

Parents sachez-le : Nous finissons de grandir avec les enfants .Ils nous poussent à explorer des zones émotionelles jusque-là éteintes.Nous sommes sans cesse en zone de turbulence,décidant soit de les laisser prendre le contrôle soit alors( et il vaut mieux) leur faire entendre raison . Parents n’est pas synonyme de connaissance .Nous apprenons avec eux ,et leur apprenons en retour . C’est une belle relation symbiotique . Et à ce titre,nous devons être des exemples (pas parfaits) afin que le message ne soit pas brouillé .Je pense qu’il est important que nos petits nous voient tel que nous sommes en réalité : des êtres « normaux » , imparfaits ,pouvant se tromper .Je ne partage pas la vision du Papa Superman ou de la maman Wonder-woman. Nous sommes qui nous sommes avec nos qualités et nos défauts .

Feedback . Hautaine,rebelle,provocatrice,dissipée,j’étais loin de celle qui vous écrit aujourd’hui.J’avais des ambitions et rêves bien loin de celles qui m’animent aujourd’hui,mais ,nom d’une cacahuète,je n’étais qu’une étrangère en matière d’éducation ,pourtant les bases y étaient ,celles-là même de mon patenel . Je pensais naivement qu’on pouvait bêtement transposer les méthodes éducatives adaptées aux adolescents aux enfants (car ,pour être clair,ma tendre jeunesse est plus d’actualité dans ma boite à souvenir  que mon enfance si lontaine),mais j’avais tord . Je l’ai compris ,heureusement très tôt .

Et puis un jour ,je fais la connaissance de celle-là même qui allumera ma flamme : Yamina. J’ai connu Yamina alors qu’elle n’avait que 6ans,Septembre 2015 exactement . Je la trouvais calme,posée,boudeuse (son surnom pendant longtemps),renfermée. En echec scolaire et menacée d’un potentiel redoublement,je la rencontre 3 jours exactement après sa rentrée scolaire . Le courant passe très vite ,les liens se tissent,la confiance s’installement . Victime de harcellement scolaire, moqueries,Yamina a su convaincre son moi intérieure qu’elle n’était bonne qu’à accompagner les autres sur les bancs de l’école . Sa mère,effondrée devant cet échec ,dépossédée de tout outil ou méthodes miracles, se préparait à recevoir la même liste de fournitures en fin d’année . Et ce samedi 5 Septembre 2015,nous commençâmes l’apprentissage de la lecture car,mention spéciale et capitale ,Yamina ne savait ni lire ,ni écrire . Et bim . En 1 journée ( témoins présents),Yamina était enfin capable d’identifier les syllabes primitives ,et plus encore,de les lire .1ère Victoire .Mais nous avions un enjeu capital : la fameuse dictée du week-end pour le lundi matin . Consciente de ses limites et donc difficultés à réaliser une dictée sans fautes dans un délai aussi cours,il était plus que « vital » pour moi de limiter les dégats en assurant au moins une note moyenne ,tant sa joie après ses progrès était contagieuse. Pari gagné . Le lundi suivant 16H30,à la question quelle note,elle me répondit : »4/10,l’air dépitée ». Persuadée d’une éventuelle erreur ( Oh oui,quand je fais confiance,pas de place au doute ),la maîtresse me fit savoir qu’elle était agréablement surprise par le 6 de ma nièce ( ah oui,le dossier scolaire de chaque enfant est transmis à la future maitresse..autant te dire que la petite était « catégorisée »),pour mon plus grand plaisir .  Quatre fautes en dictée !!!!Personne n’en revenait !!! maman y compris . Elle me passa un coup de fil dans la soirée pour me demander ce dont j’avais besoin (livres et autres…)  pour sa fille .Rien de plus stimulant que d’être soutenue par des parents prêts aux sacrifices. Je me sentais soutenue,et ça m’a donné des ailes.

Contrairement à certaines familles aisées intellectuellement et financièrement dans lesquelles les parents ont tendances  à rejeter  plus facilement la faute sur tout le personnel éducatif de leurs enfants (mais oui la reussite est génétique et tout echec ne peut-être qu’extérieur),j’avais l’avantage ici d’être face à des parents en quête totale de solution ,sans prétention aucune(Ici l’échec est une continuité ,une évidence) . Je vais être claire dans mes propos : je ne parle pas de la totalité des parents dans ces milieux,mais l’expérience montre clairement qu’étant totalement pris par leurs activités professionnelles ,beaucoup sont de véritables étrangers dans leurs vies. Je mets délibérement Vie au pluriel car c’est le cas. Beaucoup parmi adaptent leur(s) personnalité(s) suivant le milieu dans lequel il se trouve . J’en ai énuméré 4: maison -école-extérieur -maison . Nuance encore . 2 maisons car tout dépend de la présence ou nom des parents ( quoique ,exception oblige ,y’en a qui ne se gènent pas ) .J’invite ainsi tout parent à respecter toute équipe éducative honnête,dédiée, en charge de son enfant;ne jamais donner l’opportunité à un enfant d’oser critiquer un enseignant , une atsem,une maitresse…Entre adultes respectueux,tout se règle . Je coupe l’herbe sous les pieds. Aucune stigmatisation .Aucune affabulation. Au sein des familles « pauvres » ,le même problème y est tout aussi omniprésent .Là ,par contre,tout est lié à la démission des parents . Ils y sont pour la plupart présents mais perdus,démunis,inconscients ou désintéressés…tout un panel .

Parenthèse fermée,Yamina resta 4jours à mes côtés,refusant de retourner au domicil familial tant ses progrès l’encourageaient . Je ne me souviens pas d’avoir connu un enfant aussi dévoué et motivé . Elle ne s’endormait qu’à 23H ,après maintes injonctions,se reveillait 6h précise,un livre en main .Une semaine plutard,Yamina savait parfaitemement lire.Pas besoin de préciser que la notation de dictée avoisinait le 10.

Yamina est le pourquoi de cette vocation,cet amour pour EUX.C’est pour des enfants comme elle que j’ai aimé aider les autres . Quand vous décidez de vous y consacrer,seul des comportements domme le sien vous motivent,vous poussent. Yamina est aujourd’hui admise en CM2 ( Bravo ),mais quel parcours digne . Elle fait l’unanimité auprès de tous pour sa gentilesse,son amour pour le travail,sa volonté sans faille.

6 autres enfants partagent le bel univers de Yamina:  Yasser,Ilan,Yasmina,Ilanna,Yasma,Idan.Des enfants aux univers différents.Nous en parlerons .

Je voudrais rendre hommage à ces enfants qui m’ont tant appris . Beacoup se surprennent devant l’amour que j’ai pour eux ,mais la vérité est qu’ils m’ont reconstruits. .Toujours les plus belles attentions et intentions,ce qui très vite permet de régler les problèmes . Nous sommes bien en famille nombreuses,loin des clichés . Des comme eux,j’en voudrais des tonnes . Il nous a fallu du temps pour  arriver à ce résultat .Des journées difficiles à rabacher ,à hausser le ton …des heures d’études volcaniques à recadrer sur la tenue des cahiers,de l’écriture,de codage couleurs .Des moments de doute sur la viabilité de ce vaste projet . Ce fût difficile !! Aujourd’hui,on est loin de la perfection,mais encore  plus loin du point de départ . Nous avons parcouru tant de chemin ,nous nous sommes donnés du temps ..et je leur dit merci de m’avoir fait confiance . Deux choses sont d’avoir la vocation et les qualités pour, 2 autres de pouvoir l’exprimer et de transmettre cet amour . Je ne suis pas peu fière de dire Merci .

Des milliers d »enfants comme eux ( au début),y’en a des masses. Abandonnés,perdus,ils respectent,non sans soucis la sommation d’être instruits  les 16 premières années de la vie. Est-ce la solution? Leur donne-t-on les moyens d’y arriver? le personnel enseignant est-il préparé aujourd’hui à composer avec ses familles ,pour nombreuses analphabètes? et les médiateurs? Ont-ils les codes culturels?

Je rêve de tous vous aider .Je rêve de vous voir , VOUS,enfants ,parents,réussir ,vous épanouir .Si toi aussi tu as la même vision des choses que moi,n’hésite pas à m’écrire. Partage ta vision de choses ,critique la mienne,si et seulement si tu proposes autre chose .

Sensibiliser les consciences,reveiller les endormis ,voilà mon objectif .

Image de prévisualisation YouTube

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

L'étoile Léo |
From France to India with love |
Uneptitefille |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | La D'FAMILY
| Leschampsaurinsenbarule
| FamilyDesire.com